Le projet

L’Observatoire est né en 1996. Lieu dédié aux Musiques Actuelles, axé sur la diffusion et la création, il est ouvert aux artistes professionnels et amateurs, à la scène internationale comme à la scène locale.

Le projet L'Observatoire pendant un rare moment de silence!

La diffusion

La salle de concert de l’Observatoire peut accueillir 500 personnes debout ou 250 assises. Plus de 30 concerts sont organisés chaque saison, dans tous les styles (Reggae, world, hip hop, rock, électro, chanson...).

Près d’un tiers des concerts est organisé en collaboration avec les acteurs associatifs locaux œuvrant dans le secteur des Musiques Actuelles : La Ruche, Premier Dragon, Cergy Caraïbes, APR, le réseau Combo 95…

Un tiers, c’est aussi le pourcentage de groupes locaux diffusés à l’Observatoire sur les 70 accueillis en moyenne chaque saison : programmations en tête d'affiche, lors des premières parties ou lors des soirées trimestrielles « Rise up ! » dédiées à la scène locale.

L’Observatoire participe aux grands évènements musicaux de l’agglomération de Cergy Pontoise et de plus loin (Jazz au fil de l’Oise, B-side Reggae, Voix/Publics, concert Starter) et a impulsé la création de plusieurs rendez-vous devenus incontournables: World of words, les Liaisons Sonores, les Nuits Karaïbes…

Une à deux fois par semaine ce sont toutes les musiques qui se font entendre à Cergy !

Groundation sur les planches de l'Observatoire!

Les résidences

Avant de se frotter aux Vieilles Charrues, Eurockéennes et autres mastodontes de la musique, la carrière d’un groupe se construit chaque jour, dans les lieux comme l’Observatoire : répétitions-scène et résidences permettent de « muscler » son projet : conseils scéniques, techniques et artistiques, scénographie, aide à la communication, soutien administratif, rencontres avec le public… L’équipe de l’Observatoire (et des Studios du Chat Perché !) est là pour soutenir l’épanouissement et la professionnalisation des projets.

L’Observatoire accompagne près de 20 groupes et projets chaque saison. Plus de 50 jours sont consacrés au travail scénique.

L’Observatoire c’est aussi :

  • Des actions culturelles : moments de rencontres entre des artistes en résidence et des publics (collégiens, lycéens, élèves des écoles de musiques…), des actions de sensibilisation aux risques auditifs, des master class, des soirées débats, des rencontres thématiques…
  • Des spectacles jeune public : 5 à 6 compagnies accueillies en moyenne par saison pour près de 30 représentations